1496-HDL-Bulle de gones-gif-brunch-728x90.gif

AGENDA - DANS LES MUSEES

Panorama des mutations du travail © Office Party lamp by Chris Kabel - Labade / Van Tour 2015

Panorama des mutations du travail

du 9 mars au 9 avril Du mardi au dimanche 11h-18h

Biennale Internationale Design, 10e édition. Commissariat : Marie Lechner, Pôle recherche de la Cité du design (sous la direction d'Olivier Peyricot, avec Jennifer Rudkin, Tiphaine Kazi-Tani, Léo-Pol Martin). Foyer Terminal Industriel - Digital Labor - La Fin du Travail.

 

  • En famille

 

Foyer Terminal Industriel : Aux prémices de l'ère industrielle, la cuisine a été l'objet de modernisations calquées sur les procédés d'organisation scientifique du travail mis au point dans les usines. Le transfert des modes opératoires propres au travail à la chaîne a transformé la cuisine en une véritable unité de production domestique, consistant en une succession articulée de dispositifs techniques (cuisson verticale ou accélérée, emballage sous-vide, extraction de jus, yaourtière, etc.). Ce volet introductif présente une série d'objets qui questionnent la construction du foyer en tant qu' « industrie domestique », et en souligne la représentation toujours genrée et inégalitaire. Digital Labor : Tâches réalisées à son insu sur internet (comme le décryptage de captcha), quotidien mité par le travail (les mails professionnels envoyés depuis son lit), sollicitations continues des objets connectés : le temps du travail se diffuse de toute part dans notre intimité. Le digital labor (travail numérique) simplifie nombres de procédures grâce à un design intuitif des interfaces et des services. Mais c'est aussi une nouvelle organisation du travail et des tâches, aux mécaniques obscures, qui naît sous nos yeux, hybride inquiétant d'offres de services sophistiqués et de conceptions brutales du travail. Le chapitre Digital Labor s'attachera à ces processus invisibles, et au regard critique des designers qui en révèlent les rouages. La Fin du Travail : Le travail, est-ce la vie ? Qu'y a-t-il au-delà du travail ? À partir de la pièce du duo Degoutin & Wagon - une proposition sur la folie au travail, ce dernier volet s'intéressera aux pratiques qui mettent le travail en crise : attitudes hostiles du saboteur ou de Bartleby, incompétence systémique définie par le principe de Peter (« dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence »), détournement de production (travail au noir, « perruques »), mais aussi tentatives de réinventer radicalement le travail (intégration du bio-rythme et de la sexualité). De quoi nourrir le design, entre humour, critique, invention et théories futuristes, comme un panorama de pistes en cour de (dé)construction.

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant : gratuit -12 ans (4 € -26 ans)

    adulte : 5 €


1470-newsletter-300x600.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE