1600-journee-gallo-2018.jpg

AGENDA - EXPOS - MUSEES

Hors des Rets © Hors des rets, eaux fortes et pointe sèche, 26 x 24cm, Noémie Huard, Yannick Vey, 2017

Hors des Rets

du 8 février au 8 mars Du mardi au vendredi de 9h à 19h et de 9h à 18h pendant les vacances scolaires le samedi de 10h à 12h

Noémie Huard - Yannick Vey. Exposition temporaire arts plastiques.

 

  • Dès 6 ans

 

La base du travail plastique de Noémie Huard est le dessin. Souvent très graphique, parfois évanescent. Son inspiration s’ancre dans le rapport à la nature ; à l’animal notamment. Évocations, symboles sont ainsi gravés sur des peaux tannées ou des papiers de grand format, en quête de textures, de traces, de techniques variées, quitte à les inventer. Elle a produit des vanités, de délicates sculptures en éponge, ou encore des installations de volumes sculptés dans la cire d’abeilles. Fort d’un incroyable savoir-faire et d’une inventivité de tous les instants, Yannick Vey sculpte ou découpe à peu près tous les matériaux : bois, pierre, acier, papier… Thématiquement, le corps humain est très présent, montré dans sa sexualité comme dans son utilisation politique. En résultent d’impressionnantes installations de lances ou d’épées ainsi que de minutieuses découpes en papier ou des sculptures soigneusement ouvragées. Noémie Huard et Yannick Vey ne forment pas un couple d’artistes dans la vie ; comme le furent ou le sont Frida Kahlo et Diego Rivera, Anne et Patrick Poirier ou Marina Abramović et Ulay. Pour autant, au Polaris, ils ne produisent pas deux œuvres qui se juxtaposent mais deux œuvres qui dialoguent, sont à l’écoute l’une de l’autre, se respectent et racontent une histoire. Devant des papiers découpés et des aquarelles épinglés sur le mur, Yannick Vey crée une imposante sculpture mobile où un gros chat de marbre tourne sur une balance de bois toujours en mouvement. Peut-être ce chat guette-t-il l’installation de Noémie Huard qui met en scène une quarantaine d’oiseaux en terre cuite noire, posés sur le sol, sous une sorte de perchoir blanc… « Hors des rets », titre de l’exposition, est une fable racontant la prédation. Entre le chat et l’oiseau, la femme et l’homme, dans les rapports humains, qui est le prédateur ? Et qui la proie ? Où est l’enfermement ? Et où la liberté ? Quels sont les « rets », ces filets dans lesquels les gladiateurs ne devaient pas être pris ou auxquels ils voulaient échapper ? Métaphore de la condition humaine, entre envol et prison. Au mur, gravures et dessins plus anciens témoignent des itinéraires respectifs de Noémie Huard et Yannick Vey. Stani Chaine, décembre 2017 Commissaire des Expositions, Le Polaris de Corbas

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant :

    adulte :


1604-dart et dair 2018.jpg
1606-festiciels-2018.jpg

TOUJOURS D'ACTUALITE