AGENDA - EXPOS - MUSEES

Bienvenue chez les Préhistos

Bienvenue chez les Préhistos

jusqu'au 5 janvier 2020 10h-18h, (19h en juillet-août) 13h-17h à partir du 4/11

 

  • Dès 5-6 ans

 

Bienvenue chez les Préhistos ! Au lieu-dit Le Crot du Charnier, depuis très longtemps les paysans récupéraient les ossements pour fortifier la vigne et monter des murs pour délimiter les parcelles, pensant que c'étaient des vestiges de combats chevaleresques. Puis la légende a couru, au XIXe, après la découverte des premières traces des hommes préhistoriques, que ceux-ci se servaient de l'aplomb rocheux comme piège pour chasser les chevaux sauvages, très nombreux dans cette région à l'époque glaciaire, avec la technique dite de la « chasse à l'abîme ». En fait les hommes trouvés ici chassaient bien le cheval, le renne et le bison, mais étaient plus simplement embusqués dans des passages étroits empruntés par les troupeaux en transhumance remontant vers les pâturages du nord. C'est (une partie de) l'histoire qui est racontée à Solutré, au musée du site, situé sur le chemin qui monte à la fameuse roche de Solutré et à celle de Vergisson, tout aussi importante pour les recherches archéologiques mais nettement moins connue. Et, en ce moment, il y a une expo super rigolote pour partir à la découverte de nos ancêtres qui ont campé à de très nombreuses reprises sur le site au cours d'une période allant de l'aurignacien au magdalénien (soit entre 40 et 12 000 ans) qui correspond à peu près à l'arrivée d'Homo sapiens en Europe. Surnommée Bienvenue chez les Préhistos, elle présente une maison ordinaire, meublée vintage, qui s'avère tout à fait extraordinaire par les objets qu'elle contient. Chacun et chacune sont invitées à parcourir cette maison de quatre pièces et un jardin et à ouvrir les tiroirs et les portes des placards pour découvrir ce qui se cache à l'intérieur. Les silex taillés en forme de « feuille de laurier » (une spécialité locale !) ont remplacé les fourchettes et les couteaux. Un renne trône sur la table de la salle à manger tandis que dans l'entrée sont posées des sagaies et des flèches, une besace et une veste en peau. Nous voilà dans l'intimité d'une drôle de famille, le père surnommé Bon'hom, est sapiens tandis que sa femme Opinex est néandertalienne et leur progéniture métissée, Mim'Hom et Lilex. En leur compagnie, les enfants se familiarisent avec la vie des sapiens et des néanderthaliens, leurs mœurs, leurs occupations... Une belle entrée en matière avant la visite des collections permanentes et du jardin archéologique. Clin d’œil au dossier oiseaux de nos campagnes, une conférence organisée par la LPO propose de découvrir les oiseaux de Saône-et-Loire le 28 juin, sur le site.

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant : gratuit -18 ans

    adulte : 5 €


1727-bannieregeometries.gif
1713-equita-double-pave-300x600.jpg

TOUJOURS D'ACTUALITE