e-recreabulles mobile
bon plan newsletter
vendredi 28 novembre 2014
spectacles vivants

Les derniers géants

samedi 29 novembre
Les derniers géants

Sur les docks de Londres, Sir Archibald Léopold Ruthmore acquiert une dent de taille impressionnante, qui pourrait bien être celle d’un géant. Animé par cet espoir, le savant se lance dans une folle expédition, afin de rencontrer les derniers géants de la planète. Hélas, la révélation de leur existence aura des conséquences dramatiques. D’une force et d’une actualité surprenantes, le conte de François Place est ici mis en espace sous la forme d’une lecture-spectacle où images et lumières créent un espace évocateur. Nino D’Introna nous fait voyager musicalement jusqu’aux contrées les plus reculées, là où l’imaginaire est roi. La voix de l’acteur, rythmée par la musique originale de Claudio Montovani, donne corps à ce texte d’une beauté et d’une justesse surprenante. Ponctuant ce récit sensible, quelques images échappées du livre viennent habiller la scène avec poésie. Sobre, intense, cette intrusion au cœur de l’humanité nous enseigne la prudence et la modestie.

••• Lire la suite

spectacles vivants

L'Assemblée des animaux

dimanche 30 novembre

Tim Spooner est un plasticien épris de philosophie. Il crée des objets artistiques qui mêlent peinture, écriture, installation, manipulation d’objets et performance. C’est la première fois qu’il crée un spectacle pour le jeune public.
Derrière les rideaux rouges, émerge une table, puis une autre, puis encore une autre. Des liquides luminescents et des animaux magnétiques sortent de l’obscurité et révèlent progressivement leurs mécanismes.
Combinant marionnette, magie et démonstration scientifique dans une sorte de performance/sculpture, L’Assemblée des animaux invite le public à voir le spectacle de plus près.

••• Lire la suite

spectacles vivants

Liaison carbone

30/11/2014

Ce jonglage nouveau s’est frotté au théâtre, à la danse, aux arts plastiques, révélant son autonomie en tant que langage artistique. Cinq jongleurs, tous passés par l’Académie Fratellini, animent une superbe suite de tableaux !

••• Lire la suite

Festival Play Time #3-2014
rendez-vous

Festival Play Time #3-2014

du 29 novembre au 4 décembre

Le CCNR s’est engagé depuis le mois de mai 2013 au sein du réseau européen Bamboo dédié à la création pour le jeune public. Ce projet souhaite développer et promouvoir, à l’échelle européenne, une nouvelle approche de la création destinée à ce public.

Notre Play time #3 est d’abord pensé cette année comme une résonance au projet Bamboo et présente deux artistes issus du réseau : le londonien Tim Spooner et Vincent Dupont, artiste coproduit par le CCNR. Pour compléter cette programmation le CCNR invite le photographe Sébastien Erome, le Collectif ÈS et les Hongrois József Trefeli & Gábor Varga.

Ce nouveau temps fort est l’occasion de découvrir des artistes talentueux et innovants pour la première fois confrontés à la création pour le jeune public et dont la présence dans la région est inédite.
Cette nouvelle édition de Play time en collaboration avec l'Espace Baudelaire de Rillieux-la-Pape fait la part belle à des créations inventives et exigeantes à destination des petits et des grands !

Fidèle aux années précédentes, le CCNR vous propose un bouleversement des repères, des habitudes et des sens !

••• Lire la suite

rendez-vous

Foire aux savoirs

29 et 30 novembre

Invités par la Villa Gillet et Les Subsistances, des dizaines de chercheurs et amateurs éclairés, qu’ils soient étudiants, universitaires, artisans ou passionnés, viennent transmettre les notions essentielles sur un savoir, une recherche.
De 7 à 77 ans, la Foire aux savoirs suscitera votre curiosité et tentera de répondre à vos questions.

••• Lire la suite

expo

Voir ! 50 ans de changements

du 13 novembre au 1er mars
Voir ! 50 ans de changements

Créé en 1964 par le maître-imprimeur lyonnais Maurice Audin, le Musée de l’imprimerie fête ses 50 ans en s’offrant un sacré coup de jeune. Rencontre avec Alan Marshall, directeur du musée depuis 2002 après avoir été conseiller scientifique de cette belle maison qu’il connaît bien, parole d’Ecossais !

Quels sont les changements qui marquent les 50 ans du musée ?
Ce cinquantenaire est l’occasion de rajeunir sa collection permanente, un changement de cap amorcé avec ses expos temporaires depuis le début des années 2000. En 50 ans, les industries graphiques ont connu des évolutions fulgurantes, passant des techniques traditionnelles au numérique. Le musée créé à l’origine autour des livres, des estampes et des techniques d’impression s’est ouvert à la communication graphique d’où sa nouvelle appellation : Musée de l’imprimerie et de la communication graphique. La collection fait aujourd’hui une large place aux imprimés et objets des XIXe et XXe siècles et à leur foisonnante créativité graphique. Le parcours chronologique raconte six siècles de production graphique. Avec les mêmes vingt-six lettres, des images et des blancs on change le monde ! Il faut répondre aux questions des gens, aujourd’hui chacun fait de la mise en page sur son ordinateur et imprime sur une imprimante. Aux côtés des collections du grand patrimoine (bible de Gutenberg, incunables…) des imprimés de toutes sortes font leur entrée au musée, du ticket de bus à la casquette du Tour de France, de la publicité Vache qui rit à l’indicateur de chemin de fer, du journal gratuit à la pochette de disque de Johnny Halliday des années 60.

Parlez-nous de l’expo temporaire Voir ! 50 ans de changements

Elle rend hommage aux donateurs dont les apports constituent près de 50 % de la collection permanente. Souvent ils repèrent, avant les professionnels de la conservation, les documents patrimoniaux de demain notamment les imprimés éphémères qu’ils sauvent de l’oubli. L’expo présente un florilège de nos collections en multipliant les rapprochements inattendus entre des documents prestigieux ou fantaisistes des 50 dernières années. Parmi les pépites : le plus petit livre du monde, un livre écrit à la main, un livre censuré, une masse de billets de 500 francs compactés et déchiquetés, des cartes de voeux…

De nouvelles activités grand public sont également mises en place ?

Oui, le nouveau parcours du musée est prétexte à de nouvelles activités. Les ateliers et visites destinés aux scolaires, aux enfants et aux adultes vont s’enrichir de nouvelles thématiques : l’histoire de la presse, l’histoire de la publicité et les enjeux de la libre circulation de l’information. Signe des temps, votre programme possède sa version numérique. Grâce à Bulles de gones qui a lancé des éditions numériques pour tablettes et smartphones, notre programme entre à son tour dans l’ère du numérique avec en bonus des vidéos en réalité augmentée.

Hélène Chauveau

••• Lire la suite

expo

Editions Paul-Martial

Jusqu'au 4 janvier

La découverte de l'activité d'une grande maison d'édition publicitaire liée aux mondes des avant-gardes nous offre des échappées vers les grands navires transatlantiques, les avions, les automobiles d'avant-guerre... Un voyage photographique dans le monde industriel du milieu du XXe siècle.

••• Lire la suite

rendez-vous

Colmar, la magie de Noël

du 21 novembre au 31 décembre

Servant d'écrin à la fête, la succession des décors et des lumières entraîne le promeneur au fil des rues piétonnes du Vieux Colmar, à la découverte de ses 5 marchés de Noël . Des places illuminées de manière intime et conviviale abritent les marchés de Noël traditionnels de Colmar, scintillant d'objets de décoration de Noël et d'art de la table, de cadeaux originaux, mêlés aux spécialités culinaires d'où s'échappent des effluves gourmandes mêlant cannelle et autres épices.

A Colmar, "l'art et la tradition" sont les maîtres mots. La sélection des objets privilégie donc l'artisanat local et régional, les produits du terroir ainsi que les
gâteaux, pâtisseries et confiseries traditionnelles de Noël. Les objets proposés sur les marchés de Noël de Colmar ont ainsi été soigneusement sélectionnés pour le bonheur de tous et pour toutes les bourses.

Au total, cinq marchés de Noël traditionnels sont implantés au cœur du Vieux Colmar. En effet, le site lui-même apporte à chacun une connotation propre, une tonalité différente qui permet à chaque marché de s’identifier. Les maisonnettes ont été conçues par des architectes et architectes décorateurs dans le souci d'une intégration parfaite sur les diverses places en respectant et en mettant en valeur le patrimoine qui les entoure. Elles conférent à chaque petit marché l'image d'un mini village où il est agréable de prendre le temps de se promener.

Ainsi, le marché de Noël Place des Dominicains, au pied de l’église des Dominicains du 14ème siècle, dominé par les magnifiques vitraux illuminés à la nuit tombante a une dimension plus « spirituelle ». Le marché Place de l’Ancienne Douane et son bâtiment du Koïfhus, qui illustrait à l'origine le poids économique et sociale de la ville, est orienté vers une offre multiple et variée. Le marché intérieur du Koïfhus présente dans ses salles d'apparat, dont la prestigieuse salle de la Décapole, l'artisanat d’art ancien ou contemporain de notre région,  dans un cadre historique médiéval. Le marché de la Place Jeanne d’Arc offre une sélection de produits du terroir à déguster sur place ou à emporter, d'objets et de cadeaux artisanaux. Enfin, dans le quartier pittoresque de la Petite Venise, les enfants trouveront nombreux cadeaux, douceurs et animations.
Bon plan : ligne directe TGV Lyon Colmar

••• Lire la suite

Agenda : je cherche une sortie ok

ok

ok

1289-a-l-ombre-d-une-histoire.jpg
1290-encart_Playtime_BDGweb.jpg
rss
facebook
twitter
 
Qui sommes-nous ?Nos éditionsEnvoyer un programmeRéférencer votre activitéContacter la rédaction
Plan du siteMentions légalesPartenairesAccès annonceurPublicité