1798-Mégabannière 1000x180px_Bulles de Gones_19 oct au 1 nov 20.jpg

AGENDA - CINE

Les Toiles des mômes

du 17 octobre au 1er novembre 

Des films pour petits et grands. Avant-premières, ateliers, ciné-goûters et plein de surprises.

 

  • En famille, dès 3 ans

 

Les jeunes cinéphiles le guettent chaque année lorsque approchent les vacances de Toussaint… Les Toiles des Mômes se déploie alors sur les écrans de la Métropole. Mais pas sur n’importe quels écrans ! Ceux des cinémas de proximité qui offrent aux enfants des œuvres majeures sur leurs grands écrans ! Dès sa création en 2005, c’est tout naturellement que Bulles de gones a soutenu avec enthousiasme Les Toiles des gones, puis Les Toiles des Mômes car il a vite été adopté par nos voisins. Mais d’où vient cette belle initiative ?
Direction le GRAC, le Groupement Régional d’Actions Cinématographiques, le réseau de salles art et essai de proximité sur le Rhône, la Loire et l’Ain, où se prépare depuis de nombreux mois cet incontournable rendez-vous d’automne.

Bavardage avec Juliette Boutin et Lucie Lucie Diondet, les gardiennes du temple.

- Quelles missions pour le Grac ?
Notre histoire débute en 82. De nombreux exploitants de cinéma rencontraient des difficultés à obtenir les copies de films pour leurs salles indépendantes et ils nous ont alertés. L’association a alors permis de peser sur les distributeurs en organisant la circulation des copies sur la métropole et de promouvoir auprès des publics un cinéma exigeant et différent. Aujourd‘hui le GRAC fédère une centaine de salles, est à l’origine de deux festivals pour les plus jeunes, Toiles des Mômes et Tous en salles, soutient la diffusion des films et des auteurs, éditent des chèques cinéma… bref contribue au rayonnement du cinéma indépendant sur la région. Le choix art et essai s’est vite imposé ainsi que le projet fort d’offrir au public et plus particulièrement aux plus jeunes une découverte active du cinéma dans des espaces de réflexion et de convivialité. Aujourd’hui les actions culturelles sont nombreuses.

- L’idée de Toiles des gones ?
Proposer un festival jeune public, c’est tout naturellement profilé à la fin des années 90, avec l’arrivée du phénomène Kirikou, des films de Miyazaki et de l’envie de développer des séances particulières pour les enfants. L’arrivée du numérique en 2005 a permis de lancer le festival sur de nombreuses salles adhérentes au réseau. Puis le festival change de nom et devient Toiles des Mômes. La programmation est éclectique : avant-premières, films de répertoire, sorties de l’année... animation française mais aussi tchèque, scandinave, anglaise, japonaise, les choix du comité de sélection sont exigeants, les séances accompagnées d’ateliers, d’animation décriptant les images, les techniques, de rencontres avec les réalisateurs, de ciné-concerts… L’année dernière c’est 32 000 spectateurs enfants et parents accueillis sur le festival.

- Quels films pour les p’tits cinéphiles ?
Dès 2 ans Pat et Mat, Wallace et Gromit, mais Monsieur et Monsieur est un Incontournable ! Puis, Ma vie de courgette, Tout en haut du monde, les Miyazaki, pour les plus grands La jeune fille sans mains incroyable dès 8 ans, La Tortue rouge, Avril et le monde truqué…

- Les surprises de cette 15e édition ?
Cette année 49 salles indépendantes participent et 18 films seront projetés. Les jeunes spectateurs voyageront des grands espaces américains aux plus petits recoins de notre planète. Une bouffée d’air accompagnée de nombreuses animations, des réalisateurs et réalisatrices, un compositeur de musique de films, un décorateur, une spécialiste des lanternes magiques et un DJ fan de films muets viendront partager leur passion et techniques, tout comme les équipes des salles qui concoctent ateliers, ciné-goûters et autres surprises. Un message aux parents ? L’émotion ressentie par les enfants dans les salles est unique. Découvrir un film avec ses copains ou en famille est un instant magique. Ils découvrent des univers esthétiques éclectiques, des histoires qui font grandir, ouvrent la porte de toutes les curiosités… Le cinéma art et essai se porte bien sur notre région, cependant restons vigilant…

Belles toiles les mômes !

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant :

    adulte :


1796-ulule-300x250.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE