1912-Bandeau web BdG 1000x180.jpg

AGENDA - RENDEZ-VOUS - FESTIVALS

Un certain état du monde © Au jardin des Potiniers - Nicolas Boudier

Un certain état du monde

Micro Mondes le festival des arts immersifs  

 

  • Dès 7 ans

 

Depuis 2011, le Théâtre Nouvelle Génération / CDN de Lyon, organise Micro Mondes, un festival de spectacle vivant et de multimédia, dédié à la création contemporaine et aux formes artistiques immersives.
Cette 6e édition propose un parcours étonnant à la découverte d’artistes nationaux et internationaux. Issus du théâtre, des arts plastiques, du numérique, de la musique, ils invitent le spectateur au cœur d’univers intimistes et sensoriels. Images, sons, sensations tactiles… autant d’expériences poétiques et insolites pour toutes les générations.

Le festival révèle un certain état du monde dont les artistes rendent compte par l’expression de leur art. Elle sera plus numérique, plus individuelle, mais tout autant riche d’expériences et d’inventions, de rencontres et d’émotions, parfois de sensations fortes. Elle sera remuante à n’en pas douter !  

Au programme trois créations coproduites par le CDN :
Au jardin des Potiniers, Camille Panza-Ersatz et Création Dans ta Chambre. Spectacle immersif, dès 7 ans
Une proposition tout à fait sin­gulière. Tout d’abord parce qu’elle réunit une compagnie canadienne et une compagnie belge, mais aussi parce qu’elle propose une expérience iné­dite. Dispositif immersif qui invite les petits spectateurs et les petites spectatrices à enfiler leur tête dans des trous pour être à hau­teur de minuscules maquettes. Composées de pop-up en papier, de paysages en matériaux de rebut, ces installations sont l’oc­casion de sensibiliser les plus jeunes au changement climatique par la contemplation de ce jardin poétique en métamorphose.  

Les aveugles, Julien Dubuc – Collectif Invivo, d’après Maurice Maeterlinck. Réalité virtuelle, ados
Poursuivant leur compagnonnage avec le TNG, le collectif Invivo s’intéresse à l’écriture de Maeterlinck en se lançant dans un triptyque, la petite trilogie de la mort. Le premier volet, Les aveugles s’est construit depuis des mois à l’ombre des théâtres fermés, notamment au TNG où le collectif est en résidence depuis quelques années. Dispositif pensé pour 12 spectateurs et spectatrices, à l’instar des 12 personnages de la pièce du dramaturge belge, cette proposition plonge les participants dans une forêt virtuelle pixelisée noir et blanc où se meuvent d’étranges formes (les autres participants). Une expérience onirique détonante !  

A l’origine fut la vitesse, le testament de Sov Strochnis, Philippe Gordiani et Nicolas Boudier, d’après La Horde du contrevent d’Alain Damasio. Voyage sonore, ados
« Quel monde aurons-nous ? Un monde sans vent ? Le calme mortel, étouffant ». Imaginez une époque transformée par l’évolution climatique où le vent n’existe plus. Les spectateurs sont invités à revivre cette sensation perdue à travers l’épopée de la dernière Horde du Contrevent. Face à eux, Sov Strochnis, scribe partiellement amnésique, ultime survivant de cette Horde, raconte sa traversée à contre-courant, pour atteindre la source de tous les vents. Pour vivre l’expérience de la Horde et plonger dans la mémoire du narrateur, le public doit s’équiper du « Combo », étrange masque-écran occultant doublé d’un casque audio à conduction osseuse qui permet d’entendre la voix du scribe au milieu du Furvent. Une expérience sensorielle saisissante au sein d’un espace sonore, visuel et théâtral stimulant les imaginaires.  

Et deux installations de l'artiste libanaise Tania El Khoury
Pour sa première venue à Lyon elle nous propose une réflexion sensible et sensorielle sur l’exil :

Cultural exchange rate
, Tania El Koury. Installation, ados
Cette installation d’envergure invite les visiteurs à explorer une salle de consignes qui recèlent l’histoire de la famille de Tania El Koury. Sous la forme d’une enquête, chaque spectateur, clés en main, devient l’acteur et le témoin des traces intimes et sensibles qui révèlent plus d’un siècle d’exil.   

As far as my fingertips take me (Aussi loin que l’empreinte de mes doigts me porte…),Tania El Koury. Installation, ados
 « Bonjour, je m’appelle Basel. Je suis assis à l’autre bout du monde. S’il vous plaît, mettez votre bras gauche dans le trou de ce mur devant vous. »  Une conversation tactile et sonore entre un unique spectateur et Basel Zaara, réfugié palestinien de Syrie. Une rencontre fugace et intime, d’une rare intensité, qui laisse une empreinte éphémère sur votre peau. Asseyez-vous… Le voyage commence.  

Festival des arts immersifs, dès 7 ans
du 16 au 28 novembre 2021


Hélène Chauveau

 

 

 

  • Où ?
    • Micro mondes - Théâtre Nouvelle Génération - CDN
    • 23, rue de Bourgogne, 69009 Lyon
    • 04 72 53 15 15
    • www.micromondes.fr

     

     

  • Tarifs :

    enfant :

    adulte :


1915-Actilangues stages noel.gif
1911-FDL_300x600.png

TOUJOURS D'ACTUALITE