1918-glm_2021_nuit_lecture_banniere_1000x180.jpg

AGENDA - RENDEZ-VOUS - FESTIVALS

Portraits d'exil © DR

Portraits d'exil

du vendredi 14 au samedi 22 janvier Du lundi au samedi, de 11h à 19h. Dans l'Atrium de l'Hôtel de Ville de Lyon.

Exposition de l’artiste plasticienne Catherine Van den Steen

 

  • Dès 12 ans

 

Pour célébrer le 70ème anniversaire de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés et, bien plus modestement, le 40ème anniversaire de Forum réfugiés-Cosi, qui agit pour l’accueil des réfugiés et la défense du droit d’asile, une collaboration avec l’artiste plasticienne Catherine Van den Steen est née en 2019, avec l’ambition de faire surgir une œuvre qui véhiculerait un message d’espoir et de solidarité.  

Réalisée à partir d’un tableau majeur de Rubens - La Chute d’enfer des damnés - et intégrant des portraits de personnes exilées, l’œuvre Portraits d’Exil donne à voir que l’apparente fatalité de l’anéantissement peut être combattue, que la vie n’abdique pas, et que par suite nous devons nous mettre en mouvement pour accueillir, à l’instar des personnes qui, surmontant les épreuves de l’exil, sont l’expression même de ce mouvement pour la vie.

La série Portraits d’exil est composée de vingt peintures (160x110 cm) représentant les portraits en pied de personnes en exil en France. Ces portraits sont dessinés au fusain sur toile de coton. Le fond de chaque portrait reprend un vingtième de la réinterprétation colorée faite par Catherine Van den Steen de La Chute d’enfer des damnés peinte par Rubens en 1620, La Chute et inversement. Chaque portrait est réalisé après une longue interview que l’artiste a fait accompagner d’une journaliste, Béatrice Toulon. Quatre thèmes structurent cet entretien : d’où je viens; mon voyage; ce que j’ai apporté avec moi; mes projets, mon désir.

 

 

 

  • Où ?
    • ,

     

     

  • Tarifs :

    enfant : entrée libre dans l'Atrium de l'Hôtel de Ville de Lyon côté place des Terreaux.

    adulte : entrée libre dans l'Atrium de l'Hôtel de Ville de Lyon côté place des Terreaux.


1919-GONES-ET-CIES.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE