1474-lettre infos.gif
The place to be ! Street art / art urbain En famille

The place to be !

Déambulation urbaine

Si vous aimez le street art, les collages, les œuvres au pochoir, les fresques, allez donc traîner du côté de la rue Thévenet à la Croix-Rousse et poussez le grillage du terrain de basket face à l’ancien collège Maurice Scève. Vous en prendrez plein la vue avec des œuvres éphémères (le propre même du street art). Tous les goûts étant dans la nature, les styles se télescopent et cohabitent ; certaines œuvres sont juste sublimes – on pense aux magnifiques fresques de Loraine. Les plus belles résistent quelques jours, les autres tiennent à peine vingt-quatre heures. Mais tout gratin de la scène locale (et pas que) y passe et y repasse, bref il fait bon s’y perdre.
Allez-y : surprise assurée pour s’en mettre plein les mirettes !
Vus depuis début janvier : Cobalt (
), Twane, Yandy Graffer, RUOMA, le collectif Muz, Masha, Sinuz, Shabb, Lili, Bouda, Bambi et les autres.

En face, le collège Maurice Scène dégueule de tags, graffitis et fresques, le pire et le meilleur voisinant dans le plus complet anonymat. On peut (entre autres) apercevoir de beaux restes du travail de Théo Haggaï et toutes ces mains en noir et blanc (sa signature). Prenez le temps de jeter un œil à travers les grilles…

Un peu plus loin, face au garage RNI, on découvre un taureau venu du fond des âges de Lasco avec ces points rouges ; quelques mètres plus en avant c’est un cheval monumental qui attire le regard (rue Soulary). Si vous aimez la patte de ce graffeur, il a laissé un taureau de son cru au début de la rue d’Austerlitz (levez un peu les yeux !) et c’est un oiseau d’un autre temps qui vous attend à l’angle de la rue Richan et Dumont d’Urville.  


Où ? Rue Louis Thévenet, Lyon 4


Instagram de ces artistes
@cobaltmural
@yandygraffer
@twane_art
@ruoma_and_etse

@lasco_69
@muz.muralmedia
@mashamagosia
@sinuz87
@shabb.cc
@lilitotas
@b2o.da
@bambi_babki


Ateliers Dès 5 ans

Ciné malins

samedi 27 février Le Rize - Villeurbanne

Parce qu’il n’y a pas d’âge pour s’ouvrir aux images du monde, le Rize vous invite à partager un moment cinéma avec vos enfants. Prolongez l’expérience du cinéma par un atelier pratique familial. Découpages, collages, chants, danses, musiques, tout est bon pour permettre à votre enfant d’exprimer ce qu’il a compris et ressenti des films qu’il vient de voir.
Dès les premières années du cinéma, les réalisateurs jouaient déjà avec les couleurs ou les effets spéciaux. Venez découvrir certains de ces petits films si inventifs !

Ciné à la maison famille dès 3 ans

Ciné-concerts virtuels et gratuits !

du dimanche 14 au dimanche 28 février

Le Forum des images est, de fait, fermé au public, l'équipe a donc choisi de continuer à faire vivre ce festival en proposant aux plus jeunes, à partir de 3 ans, et à leurs familles, trois ciné-spectacles exceptionnels à découvrir gratuitement, en ligne, bien installé chez soi.
Chaque dimanche en février (14, 21 et 28 février) à 11h et 16h, retrouvez la magie d’un ciné-concert virtuel accompagné par des musicien·nes aux univers artistiques éclectiques.
Avec ses consoles et claviers, Isabelle Moricheau raconte les belles histoires d’amitié entre petits animaux.
Ollivier Leroy et Pierre-Yves Prothais ornent les aventures de l’inénarrable Petite Taupe d’ambiances musicales contemporaines.
Enfin, le Royal Boudoir Orchestra sort ses guitares et ukulélés et fait sonner joyeusement les cascades hilarantes de Buster Keaton. Venez partager ces nouvelles expériences de cinéma avec nous !

Dimanche 14 février / "Amis pour la vie", ciné-concert virtuel accompagné par Isabelle Moricheau

Dimanche 21 février / "Buster fait des vagues", ciné-concert virtuel accompagné par le Royal Boudoir Orchestra

Dimanche 28 février / "La Petite Taupe", ciné-concert accompagné par Ollivier Leroy et Pierre-Yves Prothais

Rendez-vous - festivals En famille

Fête du livre de Bron

du mercredi 10 au dimanche 28 mars Hippodrome de Parilly - Bron

"Au milieu de l'hiver j'apprenais enfin qu'il y avait en moi un été invincible" (Albert Camus, Retour àTipasa,1937) Après avoir tenté, avec enthousiasme et persévérance, de proposer un festival en présence des auteurs et du public, l'association s'est résolue à transformer la 35ème édition de la Fête du Livre de Bron en un événement 100% digital. Une formule inédite et attractive, entièrement en ligne, qui se déploiera sur les réseaux sociaux et le tout nouveau site de la Fête du Livre de Bron, appelé dans l'avenir à constituer un véritable média numérique autour de la littérature, des sciences humaines et de la littérature jeunesse.

Les artistes au boulot sur la scène des Subs Spectacles vivants et culture confinée dès 7 ans

Les artistes au boulot sur la scène des Subs

Nous avons vu avec les enfants

Même si les salles de spectacles sont fermées au public, elles fourmillent malgré tout d’activités. Les artistes, comme les autres, travaillent, continuent de créer contre vents et marées et tentent de confronter leurs pièces à un public… un public scolaire, donc, puisque c’est le seul autorisé par la loi, actuellement.
Programmé puis annulé ce début d'année aux Subs, nous avons eu le plaisir d'assister à une représentation de la dernière création de Denis Mariotte en compagnie d'enfants, de 7 à 11 ans, venus dans le cadre de la Maison de l'Enfance. Un vrai bonheur !

Denis Mariotte, notre « trésor régional vivant » comme l’ont surnommé l’équipe des Subs, vient de créer Commencer est toujours une façon d’en finir, une déambulation poético-philosophique dans des espaces du site, en l’espèce, la Boulangerie et la verrière. Des oeufs, des dizaines de moteurs d’essuie-glaces (qu’il a démontés lui-même dans une casse à Clermont-Ferrand), des tomes de Tout l’univers, et toute sorte d’objets constituent le bagage de ce voyageur au long cours qui disserte sur l’origine de la poule et de l’œuf, en riant de tout et surtout de lui-même.

Drolatique et profonde, cette petite forme conçue pour 20 spectateurs questionne beaucoup les enfants, malgré leur jeune âge. S’ils ne « comprennent » pas tout, ils sont étonnamment actifs et posés en même temps. On espère pouvoir retrouver ce spectacle en forme de flânerie décalée à la rentrée prochaine…

Le Petit Chaperon Louche en lecture-podcast Spectacles vivants et culture confinée Dès 8 ans

Le Petit Chaperon Louche en lecture-podcast

L’itinéraire d’un enfant perdu

Le Petit Chaperon Louche At[h]ome
La Cie Premier Acte  vous réserve un temps privilégié et inédit, At[h]ome, adapté au contexte de la crise sanitaire.
Pensé comme un atome de création artistique constitutif de l’A.D.N. de La Machinerie et du Théâtre de Vénissieux, elle vous invite à découvrir chez vous et en famille son spectacle Le Petit Chaperon Louche en lecture-podcast

Cette fable malicieuse dépeint la rencontre émouvante entre Charlotte, une jeune française coiffée d’un chapeau rond rouge, et Loupchik, un jeune réfugié égaré dans les bois. Elle est une petite fille pétrie de lectures romantiques, il est un jeune voleur de poules, analphabète. Elle est ronde comme une pomme, il est maigre comme un clou. Ce « loup-migrant » a plus l’allure de Gavroche qui trimbale dans sa valise la nostalgie de son pays, que celle d’un prédateur caché derrière son arbre.

Une histoire immersive grâce aux bruiteurs sur scène, à l’utilisation de masques et costumes et à l’écriture gestuelle. Ce Chaperon rempli de poésie et ouvert au monde, permet aux enfants d’imaginer autre chose que la peur de l’autre.

Une version différente du conte traditionnel qui réjouira toute la p'tite famille tranquillement installée sur le canapé du salon.   

La marionnette, une histoire lyonnaise entre tradition et modernité
Portraits - rencontres Marionnettes

La marionnette, une histoire lyonnaise entre tradition et modernité

Nom d’un rat, pas de chichi entre gones, de Guignol à notre magazine de sorties en famille, disons-le les gones sont à la fête ! Le nom Bulles de gones choisi il y a 21 ans, en clin d’œil aux p’tits lyonnais, s’est imposé et constitue aujourd’hui notre ADN. Certains jours l’esprit malicieux de Guignol plane sur la rédaction…  


Mais qui est Guignol ?

Guignol a été créé vers 1808 par Laurent Mourguet, ouvrier en soie. Les temps sont durs, il survit en étant marchand-forain. Il attire la clientèle avec des marionnettes comme Polichinelle. Devenu arracheur de dents, selon la légende Laurent Mourguet se servait de ses marionnettes pour détendre ses patients ou les faire patienter !
Dans ses spectacles dédiés aux adultes, Guignol utilise le parler lyonnais pour dénoncer l'injustice sociale en prenant le parti des petites gens. Il devient une figure contestataire lors des révoltes des canuts. La censure du Second Empire va marquer son déclin et un glissement vers des pièces plus légères destinées aux gones.
Guignol tient une place privilégiée dans le cœur des lyonnais. Une ville qui porte plus de 200 ans d'histoire de la marionnette se devait d’organiser une Biennale internationale de la marionnette. La Cie des Zonzons a ramené du monde entier dans sa Moisson d'avril des spectacles de marionnettes d'une belle diversité. 11 éditions et puis s’en va en 2016, faute de subventions publiques suffisantes…
En 2020, Guignol est toujours la tête d’affiche de théâtres lyonnais, fidèles partenaires de Bulles de gones. Avec passion, ils perpétuent la tradition avec des pièces du répertoire ou des créations contemporaines.

Guignol, un gone de Lyon, à la Croix Rousse (Cie Daniel Streble). 04 72 32 11 55 - guignol-un-gone-de-lyon.com
Théâtre La Maison de Guignol, à Saint-Georges. 04 72 40 26 61 -
lamaisondeguignol.fr 
Théâtre le Guignol de Lyon (Compagnie M.A), à Saint-Jean. 78 29 83 36 - guignol-lyon.net
Musée des arts de la marionnette et son petit théâtre, Lyon 5e. 04 78 42 03 61 - gadagne.musees.lyon.fr ·     
Musée Théâtre Guignol, à Brindas. 04 78 57 57 40 - ccvl.fr 



Ils ont réinventé l’art de la marionnette

En 1985 Michel Laubu a créé à Lyon le Turak Théâtre.
La marionnette s’est imposée à lui. Archéologue de l’ordinaire, il invente avec de vieux objets des personnages qu’il met en mouvement et donnent vie à des marionnettes. Il défend un théâtre populaire accessible à tous notamment les enfants. Pour lui le jeune public est aussi le spectateur adulte qui vit une première expérience théâtrale. Son théâtre fantasque et poétique en terre de Turakie, un monde intérieur où les objets sont rois, demande au public de faire l’effort d’imaginer. En hommage à sa mère, il a interprète Incertain Monsieur Tokbar (au TNP du 10 au 19 déc. dès 8 ans), qui a la mémoire qui flanche, avec des marionnettes à taille humaine pétries de tendresse et de drôleries. Le théâtre est là pour soigner l’âme pense-t-il. Sa compagnie joue dans les grands théâtres mais Michel Laubu garde sans nul doute un regard d’enfant.


Créée en 1998, la Cie Arnica basée à Bourg-en-Bresse est dirigée par la metteuse en scène Emilie Flacher.
Le spectacle du Cid avec les marionnettes en glace d’Emilie Valentin a été une révélation. Elle s’oriente autour du théâtre de marionnettes pour adulte et des écritures contemporaines, et fabrique elle-même ses marionnettes avec des matériaux nobles. Devenue maman, elle s’intéresse aux enfants en créant des spectacles intergénérationnels dont on reparle à la maison, comme Clairière et Buffles. Son théâtre exigeant pose des questions sur qu’on vit. Fables animalières, sa dernière création (le 29 mai au TNG-Vaise, dès 7 ans) s’interroge sur ce que peuvent nous raconter les animaux sur la vie des êtres vivants. On peut tout faire avec des marionnettes, l’art de la marionnette n’a pas fini de se renouveler et de nous étonner nous dit-elle. 
Hélène Chauveau  

Les Petits secrets des instruments
Spectacles vivants et culture confinée Dès 7 ans

Les Petits secrets des instruments

du jeudi 24 décembre au mercredi 31 mars Auditorium - Orchestre national de Lyon (ONL) - Lyon

L'Auditorium-Orchestre national de Lyon s'engage dans un nouveau projet aux côtés de Sabine Quindou avec une nouvelle web-série intitulée Les Petits secrets des instruments, dans laquelle Sabine part à la découverte des objets mystérieux qui font partie du quotidien des musiciens. Le premier épisode La clé d'accordage des percussions a été diffusé le 22 décembre.

Colophane, sourdine, anche, peau... quels sont ces objets inconnus du public qui sont pourtant ordinaires aux yeux des musiciens d'orchestre ? Les Petits secrets des instruments met en lumière la face cachée des instruments de manière ludique et accessible aux petits comme aux grands. Quelques heures ou quelques minutes avant le concert, Sabine Quindou, accompagnée de la fidèle Petite Voix, se retrouve dans les coulisses de la préparation aux côtés des musiciens. Rangements, salles de stockage, loges... chaque objet est récupéré dans son lieu de prédilection avant d'être apporté sur le plateau.

Cinq épisodes de 4 minutes sont diffusés chaque mardi sur auditorium-lyon.com et sur les réseaux sociaux, complétant ainsi une série de six capsules vidéo dans lesquelles Sabine n'est pas au bout de ses surprises !

À ses côtés, vous découvrirez que pour être harpiste, il faut également avoir une âme de bricoleuse... surtout si une corde se casse en plein concert ! Du côté des hautbois, il faut être un véritable orfèvre pour fabriquer soi-même les anches de son instrument. Les trombones doivent quant à eux adapter leur son au répertoire joué, ils utilisent pour cela une grande variété de sourdines. Enfin, avec un instrument aussi colossal que l'orgue, à quoi peuvent bien servir tous les boutons et que se passe-t-il lorsque l'on tire dessus ? Et pour construire un archet de contrebasse, pourquoi utilise-t-on du crin de cheval ?

Autant de questions et de mystères que Sabine tentera de lever dans la série Les Petits secrets des instruments :
Mardi 22 décembre : La clé d'accordage des percussions, avec Guillaume Itier
Mardi 29 décembre : La mallette de la harpe, avec Éléonore Euler-Cabantous
Mardi 5 janvier : L'anche du hautbois, avec Clarisse Moreau
Mardi 12 janvier : Les sourdines du trombone, avec Charlie Maussion
Mardi 19 janvier : L'archet de la contrebasse, avec Pauline Depassio
Mardi 26 janvier : Les tirants de jeu de l'orgue, avec Octavian Saunier

Cybèle, balade visite de Lyon en famille
Acqua Alta - Noir d’encre
Spectacles vivants et culture confinée Dès 8 ans

Acqua Alta - Noir d’encre

Des créatures magiques qui nous alertent sur l’urgence écologique Sur la toile, sur vos écrans, à la radio... -

La compagnie Adrien M & Claire B dévoile Acqua Alta - Noir d’encre, spectacle féérique qui mêle corps dansant et images numériques animées en direct. A Chaillot, ils nous plongent dans leur univers enchanteur, irréel tout en tissant une réflexion écologique.

On découvrait la poésie numérique d’Adrien M & Claire B dans Pixel (2014) avec le talent de hip-hoppeurs et acrobates virtuoses dirigés par Mourad Merzouki. Depuis, le duo composé de Claire Bardainne - graphiste/plasticienne - et Adrien Mondot - jongleur/informaticien - n’a cessé de déployer et d’affiner leur esthétique épurée et  féérique. A travers différentes expériences performances, installations ou livres faits d’illusions numériques, présentés dans le monde entier, ils nous font traverser des paysages irréels.

2020 annonçait une année bien remplie pour les artistes avec Acqua Alta, un parcours composée d’un spectacle, d’un livre augmenté et une expérience en réalité virtuelle. A Chaillot, ils déploient la partie spectacle de cette expérience insolite, qui dépeint les tribulations d’une femme et d’un homme face à la montée des eaux. Danse et images numériques animées en direct s’y rencontrent, pour dévoiler des créatures magiques et nous alerter sur l’urgence écologique.

Spectacle capté à Chaillot - Théâtre national de la danse, Paris.

En-quête de Lyon, parcours-jeux à la Croix-Rousse
Visites et balades découverte pour les enfants dès 7 ans et leurs familles

En-quête de Lyon, parcours-jeux à la Croix-Rousse

Bulles de gones partenaire Plateau de la Croix-Rousse - Lyon

"Les personnages du mur des Lyonnais se sont disputés et l'un d'eux menace de tout repeindre en blanc ! Toute l'équipe de Ludilyon a recoupé les témoignages et isolés 5 suspects. Malheureusement ils sont bloqués. Ils comptent donc sur vous pour démasquer le futur vandale !"

Et si l’approche du patrimoine devenait une grande aventure pour les enfants ? C'est la belle proposition de l'association LudiLyon qui oeuvre depuis 2011 à divertir les enfants en leur apprenant à être curieux du patrimoine.


Ce livret-jeux, sous forme d’enquêtes policières, de jeu de pistes, entraine les p’tits curieux à s’intéresser aux trésors et personnages qui "habitent" le quartier village de la Croix-rousse. Les objectifs sont simples : s’amuser, voyager, apprendre, se balader... Les enfants jouent et apprenent, sans même s'en rendre compte, l’histoire et les anecdotes de la ville.

En bonus des recettes bien lyonnaises à réaliser ensemble de retour à la maison ! Au menu des p'tits gourmets les Petites galettes de pommes de terre au gruyère, de Bernard Loiseau...

Le but de ce livret est aussi d'aider l'association qui oeuvre depuis 2011 à divertir les enfants en leur apprenant à être curieux du patrimoine. Pour seulement 2 € téléchargez le livret et vivez une belle aventure en famille...Belles découvertes les gones !

Bulles de gones partenaire

1813-pub guide 2021.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE